L'interview de....   

Nicolas SIMONET 33 ans, issus d'un BTS CIG il y a maintenant 10 ans !

Nicolas Simonet

Quel est ton parcours scolaire avant le BTS ?

Avant mon BTS j'ai fais un BEP puis un BAC Professionnel dans les industries graphiques, au lycée Maximilien Vox.

Et après le BTS ?

-

Quelle option as-tu passée ?

J'ai choisi l'option produit imprimé, j'étais attiré par l'aspect organisation et gestion du poste de responsable de fabrication

Le BTS c’était comment ?

Etant issue d'une formation dans les industries graphiques je n'ai pas éprouvé de difficultés à appréhender ce BTS sur la partie technique, en revanche sur la partie générale j'ai dû fournir plus d'efforts car le niveau était supérieur à ce que j'avais vu en BAC Professionnel.

Qu'en retiens-tu ?

Je garde un excellent souvenir de mes années BTS ! L'école est un lieu d'apprentissage et de partage très agréable auquel je suis toujours très attaché, l'équipe pédagogique était proche et à l'écoute des élèves, c'était comme une sorte de petite famille.

Quelle était ta matière préférée ? 

Ce que je préférais c'était d'être dans l'atelier et en PI, d'utiliser les différentes machines d'impression.
J'ai beaucoup aimer le côté manuelle de cette matière, je regrette un peu aujourd'hui de ne plus l'avoir dans mon métier.

Un moment marquant de tes années de BTS ?

Le voyage à la DRUPA en Allemagne :)

Que t’a apporté le BTS  ERPC ? Il te sert encore ?

Ce BTS m'a permis d'approfondir mes connaissances dans les industries graphiques et d'obtenir un diplôme me permettant par la suite de trouver du travail dans ce domaine.

Il m'arrive encore régulièrement de me souvenirs de certaines choses apprises durant mon BTS, et qui me servent dans mon travail de tous les jours.
Récemment j'ai aidé un collègue qui gérait un dossier imprimé en flexographie, et je me suis rappelé des mes cours sur ce procédé d'impression

Quel poste occupes-tu actuellement ?

Je suis actuellement chef de projet print spécialisé dans le marketing direct chez Altavia Paris. Je m'occupe de la gestion des programmes de fidélisation de Sephora, Léon de Bruxelles, ainsi que des mailings de l'association La Ligue contre le cancer. J'ai un rôle de suivi et de conseil auprès de mes clients afin de les orienter et de les accompagner dans la réalisation de leur campagne marketing.
Ce poste nécessite d'avoir de bonnes connaissances de la chaine graphique, mais également des qualités relationnelles et d'écoute.

As-tu facilement trouvé du travail après tes études ? 

J'ai trouvé un travail environ 1 mois après l'arrêt de mes études, en répondant à des annonces en ligne.

Si ce n'est pas indiscret, quel est ton salaire ?

J'ai commencé à un salaire d'environ 1 200 € net / mois.
Avec 10 ans d'expériences je gagne environ 38 000 € brut annuel, ce qui représente environ 2000€/mois sur 13 mois + prime d'intéressement.

Et sinon ... pour ceux qui souhaitent s'y inscrire :

D’après toi que faut-il savoir avant de s’engager dans ce BTS ?

-

Quel est son atout majeur ? Le(s) piège(s) à éviter ?

Le principal atout de ce BTS selon moi est qu'il nous donne une bonne base pour se lancer dans la vie professionnel, mais ce n'est que le début de notre formation. Il faut continuer a se former tout au long de sa carrière professionnel, car c'est un domaine très vaste et varié avec de nombreux métiers différents.

Un conseil à ceux qui veulent s’y inscrire ? Quelque chose à ajouter ?

Les industries graphiques sont un domaine très intéressant avec beaucoup de spécialisations différentes, ce qui permet à chacun d'y trouver sa voie.
Si vous êtes motivés et travailleur vous n'aurez aucun mal à faire carrière dans ce domaine !

Pour finir j'aurais une remarque à faire sur ce BTS, car avec mon expérience je trouve qu'il manque quelque chose de très important dans la formation, le savoir être et savoir vivre en entreprise, je m'explique.

C'est en démarrant ma carrière professionnel que je me suis rendu compte que le monde de l'entreprise est très différent de ce que j'avais connu, malgré les différents stages que j'ai pu faire.
En entreprise il faut savoir adapter son comportement afin de renvoyer une image positive auprès des autres salariés et de nos supérieurs.
Je pensais très naïvement qu'il suffisait de bien travailler pour pouvoir évoluer dans une entreprise, mais j'ai compris des années après que c'est bien plus complexe que ça.

En plus d'être efficace dans son travail il faut savoir communiquer en interne, aussi bien auprès de nos supérieurs que des autres salariés et services avec qui l'on travail.
Il faut faire attention à son apparence aussi bien physique que vestimentaire, etc...

Souffrir d'une mauvaise image en entreprise peux bloquer notre évolution interne, aussi bien bien en terme de responsabilité que de salaire (oui j'en ai malheureusement fait l'expérience, mais cela me permet aujourd'hui d'avoir tous les atouts en mains pour mieux réussir)

C'est d'ailleurs quelques chose que j'essai de transmettre à l'alternant qui est sous ma responsabilité cette année (BTS de l'école Gobelin)

18 boulevard
Auguste-Blanqui
75013 Paris
Tél. +33 1 55 43 47 47
Fax +33 1 55 43 47 48

Toute reproduction des travaux présentés est interdite.